ACHAT D’UN VÉLO ELECTRIQUE : Aide de l’état

Quelles sont les aides de l”état pour l’achat d’un vélo électrique ?


Pour bénéficier de l’aide, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • Être majeur
  • Être domicilié en France
  • Votre foyer fiscal n’est pas imposable l’année précédant l’achat du vélo. Ainsi, pour un achat en année N, l’avis d’impôt de l’année N-1 est pris en compte (et donc les revenus de l’année N-2). Par exemple, si vous achetez un vélo en 2019, vous devez fournir l’avis d’impôt 2018 sur les revenus de 2017.

Le bonus vélo à assistance électrique peut vous être accordé uniquement si vous avez bénéficié d’une aide versée par une collectivité locale (mairie par exemple) pour le même vélo.

Vous ne pouvez bénéficier du bonus qu’une seule fois.

Le vélo doit remplir les conditions suivantes :

  • Être neuf
  • Avoir une batterie sans plomb
  • Avoir un moteur auxiliaire électrique d’une puissance nominale continue maximale de 0,25 kilowatt. L’alimentation du moteur doit être réduite puis interrompue lorsque le véhicule atteint une vitesse de 25 km/h, ou plus tôt si vous arrêtez de pédaler.

Vous ne devez pas le vendre dans l’année suivant son achat.

Le montant de l’aide de l’État complète le montant de l’aide accordée par la collectivité locale pour l’achat de votre vélo. Il ne peut pas lui être supérieur.

Le cumul des 2 aides (État + collectivité locale) est au maximum égal au plus faible des 2 montants suivants :

  • 20 % du coût d’achat TTC du vélo
  • 200 €

La demande d’aide doit être formulée au plus tard dans les 6 mois suivant la date de facturation du vélo.
Télécharger le formulaire